Comment fonctionne la reprise d’un véhicule ?

Reprise automobile

Chaque 5 an, le Français moyen change son véhicule. Mais la vente d’un véhicule et l’achat d’un autre sont des opérations très lentes et comportant des risques d’arnaque. Pour gagner du temps et vendre dans un cadre sécurisé, beaucoup préfèrent encore opter pour une opération reliant le vendeur à un professionnel de la vente de véhicules, notamment un concessionnaire ou une agence spécialisée dans ce type d’opérations. Cela dit, comment fonctionne la reprise d’auto ? 

La reprise auto : l’essentiel à savoir

La reprise d’un véhicule vous permet de le vendre dans des délais plus ou moins courts, sans avoir à passer une annonce de vente pour trouver un acheteur et sans vous encombrer de formalités administratives chronophages. Vous n’aurez même pas besoin de faire un contrôle technique préalable. Rendez-vous sur elite-auto.fr pour en savoir plus.

L’opération vous protège aussi en cas de vices cachés et vous épargne les risques d’arnaque au moment du paiement, puisque tout se fait dans un cadre formel et sécurisé. Elle se décline en deux variantes :

·        La reprise d’auto en agence spécialisée ou reprise cash : ici, vous pouvez vendre votre véhicule à près de 30% en dessous de sa valeur réelle. L’avantage est que vous pouvez conclure la vente en l’espace de 24h – 48h.

·        La reprise en concession : La valeur de reprise ici est plus intéressante que ce que proposent les agences. Toutefois, vous devrez acheter un nouveau véhicule parmi la gamme de voitures que propose le concessionnaire.

Le processus de reprise simplement décrit

Le processus de reprise d’un véhicule se déroule en 3 différentes étapes.

L’estimation du véhicule 

L’estimation est la première étape du processus de reprise d’auto. Elle se fait en ligne sur le site du prestataire choisi grâce à des outils d’estimation. Ces outils vous donnent la valeur théorique de la voiture sur la base d’une cote prédéfinie. Il vous suffira donc de renseigner les caractéristiques du véhicule sur un formulaire intégré au site. Le prix théorique sera estimé au regard de :

·        L’ancienneté du véhicule ;

·        Le kilométrage au compteur ;

·        La marque et le modèle ;

·        Le nombre de propriétaires ayant possédé le véhicule.

L’offre de reprise définitive

Si la valeur théorique vous convient, vous serez invité dans un point de vente physique pour négocier les modalités définitives de la reprise d’auto. À cette étape, un expert procédera à l’inspection complète du véhicule afin de connaître son état réel et pour se faire une idée précise du coût que nécessitera sa remise en état. 

Le professionnel recherchera donc les moindres défauts et les moindres vices cachés puis vous fera une proposition de prix qui sera généralement inférieur à la valeur théorique proposée à la première étape. Evidemment, vous aurez la possibilité de négocier le prix de la reprise

Les modalités de la reprise sont définies à cette même étape. Vous définirez si vous souhaitez procéder à une reprise simple ou si la reprise d’auto sera assortie de l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion. 

S’il s’agit d’une reprise cash, vous serez payé par chèque ou par virement bancaire dès la fin des négociations. Dans le cas d’une reprise assortie d’une condition d’achat, il faudra passer à l’étape suivante.

L’achat d’une nouvelle voiture en cas de reprise sous condition d’achat

À cette étape-ci, le concessionnaire déduit le montant convenu pour la reprise du prix d’achat du nouveau véhicule que vous souhaitez acheter. Vous paierez donc le solde en bénéficiant, dans la mesure du possible, d’une prime de conversion selon le modèle de voiture, selon votre situation actuelle. Ce sera tout ! La reprise d’auto est terminée avec succès.

Demande de devis pour la réparation de votre voiture en ligne
Où acheter des pièces détachées automobile ?