Essence ou diesel : quel carburant choisir?

Essence ou diesel ? Voilà un dilemme cornélien auquel sont confrontés ceux qui souhaitent acquérir un véhicule, qu’il soit neuf ou d’occasion. Ce choix s’avère d’autant plus difficile à cette époque où les normes anti-pollution sont davantage plus drastiques et où les véhicules dits « électriques » tentent de se faire une place. Environnement, budget, entretien, performance, assurance… pas toujours évident de s’y retrouver, c’est pourquoi on s’intéressera principalement dans ce qui va suivre sur quel genre de carburant privilégier.

Court terme et long terme : essence VS diesel

Il est évident que les véhicules diesel se veulent plus chers à l’achat en raison du fait que son coût d’achat peut se rentabiliser au fil des années. Ils se destinent principalement aux gros rouleurs sachant que plus on arpente les routes au volant d’un véhicule diesel, plus on peut réaliser une économie significative en termes de consommation de carburant voiture. À cela s’ajoute le fait que le litre de gazole est moins cher que celui de l’essence. Il convient également de souligner qu’un moteur diesel affiche une autonomie et une robustesse intéressantes. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle un véhicule diesel offre une revente nettement avantageuse. Bref, sur le long terme, les véhicules diesels ont une longueur d’avance sur les voitures essences.

A contrario, un véhicule essence s’avère avantageux sur le court terme. Bien qu’il soit plus onéreux à en station-service et à la pompe, un tel véhicule s’avère plus intéressant à l’achat comme à l’entretien, un avantage que n’offrent pas les voitures diesel. Ainsi, si on souhaite acquérir un véhicule dédié aux petits trajets, par exemple pour aller au travail quotidiennement, autant s’orienter vers l’essence. Un moteur essence consomme moins de carburant en ville qu’un diesel.

Essence et diesel : lequel des deux est le plus respectueux de l’environnement ?

Bien que le diesel soit considéré comme le plus polluant, cela ne veut pas pour autant dire que l’essence l’est moins. Force est alors d’admettre que les deux polluent différemment. À noter que les voitures essence émettent 20 % de gaz carboniques de plus que les véhicules diesel. Mais par contre, ils n’émettent qu’une faible quantité de particules fines, la raison pour laquelle le diesel est aujourd’hui pointé du doigt. Qui plus est, les véhicules diesel affichent un taux de 34 % de rejets d’oxyde d’azote ou Nox. Bref, en termes de pollution, les deux carburants sont à égalité, car ils sont tous les deux polluants : l’essence émet du gaz carbonique alors que le diesel des particules fines et d’oxyde d’azote.

En termes d’assurance automobile : essence ou diesel ?

Au niveau de l’assurance automobile, les voitures diesel bénéficient d’un coût plus élevé par rapport aux véhicules essence. La raison est que leur réparation se veut plus coûteuse. De plus, ils sont plus sujets à des vols en raison du fait que leur revente peut se faire en toute simplicité. Donc, aux yeux des assureurs, les véhicules essence ne représentent que très peu de risque, ce qui explique pourquoi le montant du devis d’assurance pour ce genre de véhicule est systématiquement revu à la baisse. Cette baisse de tarif prend également en considération le fait montant des réparations d’une motorisation essence.

Quelles procédures pour faire valoir ses droits en cas de vice caché ?
Que regarder sur une voiture d’occasion avant de l’acheter ?